Allez au contenu, Allez à la navigation

Le saviez-vous ?

La légende veut que le célèbre gâteau « Paris-Brest » fut inventé en hommage à la célèbre course cycliste sans escale qui reliait Paris à Brest à la fin du XIXème siècle. 

Une question ?

  • Télécharger cette page en PDF
  • Imprimer
  • Envoyer par email
C'est au Salon Nautique de Paris que la nouvelle transat New York-Brest a été présentée au public et à la presse en présence des skippers engagés dans ce sprint océanique / Photo Yvon Jézéquel

06/12/2011

New York - Brest, juillet 2012 : la transat qui manquait à Brest

Sports / Nautisme

Il manquait une grande course nautique à la carte de visite de Brest, la ville de la mer. Ce manque est désormais comblé avec la New York - Brest, première transat du circuit MOD 70 dont l'arrivée se fera durant les Tonnerres de Brest 2012.

Port de départ et d'arrivée des plus grands exploits marins et sportifs, désormais équipé d'un Port du Château capable d'accueillir les bolides des mers, le site de Brest dispose de tous les atouts et des compétences requis pour accueillir de grands événements nautiques. Mais la carte de visite de Brest était incomplète : il manquait un rendez-vous, une course au large estampillée Brest. Ce sera donc la transat New York-Brest, en juillet 2012.

Cette première transat entre New York et Brest, la Krys Ocean Race, constitue la première épreuve internationale du tout nouveau circuit MOD 70. Ces Multi One Design sont des trimarans conçus pour la course de 21 mètres de long, d'un poids de 6,5 tonnes et capables de surfer à 70 km/h. Des bolides identiques (pas de routeur, pas d'électronique embarquée, même voilure) armés par des équipages de six marins, et à leur tête des skippers de renom : Steve Ravussin, Roland Jourdain, Michel Desjoyaux, Sebastien Josse, Yann Guichard et Sidney Gavignet.

Six MOD seront au départ de la transat le 7 juillet 2012 pas très loin de la statue de la Liberté. Sur la fameuse route de Charlie Bard (2950 miles), les six bolides s'élanceront pour six jours de régate et les premiers devraient franchir la ligne d'arrivée et entrer en rade de Brest le 13 ou le 14 juillet, au beau milieu des vieux grééments des Tonnerres de Brest 2012. Un véritable choc des générations qui ne manquera pas de rappeler l'arrivée triomphale de Thomas Coville en juillet 2008, record de la traversée de l'Atlantique en solitaire en poche.