Allez au contenu, Allez à la navigation

Le saviez-vous ?

La légende veut que le célèbre gâteau « Paris-Brest » fut inventé en hommage à la célèbre course cycliste sans escale qui reliait Paris à Brest à la fin du XIXème siècle. 

Une question ?

  • Télécharger cette page en PDF
  • Imprimer
  • Envoyer par email
Photo : Yvan Breton

02/02/2012

A la Cavale Blanche, la pelouse synthétique gagne du terrain

Sports / Nautisme

Utilisable par presque tous les temps (en dehors de la neige), d’un entretien facile et peu onéreux, plus résistant que le gazon, le recours à la pelouse artificielle pour les terrains de football se répand. Un troisième terrain synthétique vient d’être inauguré sur la Rive droite de Brest.

Photo : Yvan BretonMercredi 1er février, François Cuillandre, maire de Brest, a inauguré le nouveau terrain de football synthétique de la Cavale Blanche. Il s’agit du troisième terrain artificiel de Brest… et pas le dernier.

Le recours à ce type de revêtement présente beaucoup d’avantages. Notamment en terme d’entretien.  Ce grand tapis de fibres en plastique de 65 mm, lesté par du sable et des granulats de caoutchouc, demande de temps à autre quelques opérations de balayage, de décompactage et d’apports de granulats sur les points d’usure. Pour les utilisateurs de l’équipement, la pratique sportive est améliorée (c’est bien mieux que le stabilisé) et on peut jouer sur du synthétique autant de fois que possible dans la même journée. D’autant que l’éclairage du terrain a été rénové.

Sur le site du complexe sportif de la Cavale Blanche, la création de ce terrain synthétique s’est accompagnée de gros travaux annexes avec la construction de deux vestiaires de 25 m², d’un club-house, de locaux pour les arbitres, d’une infirmerie, de bureaux… Le tout pour 1,5 million d’euros.

Classé en cinquième catégorie, ce terrain synthétique va permettre d’accueillir des matches des championnats du district du Finistère et de la ligue de Bretagne jusqu’à la Division Honneur. Les clubs brestois de la Rive droite en sont les principaux utilisateurs : l’ACB (le club de la Cavale Blanche), l’ASPTT Brest, le Beneton Foot, la Légion St-Pierre… ainsi que les scolaires du lycée Amiral Ronarc’h.

En 2012, la Ville de Brest continuera d’investir pour le football avec notamment la réalisation d’une nouvelle pelouse synthétique au stade de Menez-Paul afin de satisfaire les attentes des clubs de la Rive gauche de Brest.