Allez au contenu, Allez à la navigation

Le saviez-vous ?

La légende veut que le célèbre gâteau « Paris-Brest » fut inventé en hommage à la célèbre course cycliste sans escale qui reliait Paris à Brest à la fin du XIXème siècle. 

Une question ?

  • Télécharger cette page en PDF
  • Imprimer
  • Envoyer par email
C'est en janvier 2013 que les habitués de la piscine Foch pourront de nouveau plonger dans les bassins / Photo Yvan Breton

06/09/2012

Piscine Foch et stade de Ménez-Paul, deux équipements sportifs brestois en cours de rénovation

Sports / Nautisme

Alors que les travaux de terrassement de la grande salle de spectacles sportifs et événementiels du Polygone se terminent, d’autres chantiers moins spectaculaires se poursuivent dans les quartiers de Brest.

Conçue par l’architecte Albert Cortellari, l’un des grands acteurs de la reconstruction de Brest, la piscine Foch fait toujours un peu pâle figure le long de l’avenue Foch. Son austérité extérieure n’empêchait pas les nageurs de la fréquenter assidûment : 70 000 baigneurs par an.

Cet équipement permet l’apprentissage de la natation (scolaires, cours municipaux et activités associatives), les pratiques sportives aquatiques (natation, water-polo, natation synchronisée, plongée, hockey subaquatique….), l’organisation de manifestations sportives (Nat’Ouest, Nuit de l’eau, championnat de water-polo…), le développement de la natation de haut niveau (CNB, section sport études)… et les longueurs de bassin en solo ! Sur les plots de départ, on compte donc 17 associations dont 3 comités d’entreprise, un équipement de quartier, trois clubs sportifs, 11 écoles primaires de proximité, 8 collèges et lycées, les étudiants de la filière Staps !

En 47 années de fonctionnement, la piscine a déjà fait l’objet de gros travaux d’entretien (récupération de chaleur, refonte de la chaufferie, stérilisation et traitement des eaux, réparation des bétons, de l’éclairage, des plafonds…). Aujourd’hui, la piscine est de nouveau en travaux. Il s’agit cette fois de rendre l’équipement accessible à tous, et notamment aux personnes à mobilité réduite. Mais aussi de rénover le hall et la banque d’accueil, de développer les performances techniques de l’équipement (distribution du chauffage et de l’eau chaude sanitaire, traitement de l’air), d’augmenter le confort des usagers (couloirs d’accès aux bassins)… Les travaux (1,47 million d’euros) ont débuté en juillet et prendront fin début janvier 2013.

Les travaux réalisés au stade de Ménez-Paul sont de deux ordres : la transformation de la pelouse naturelle en pelouse synthétique et l’isolation thermique extérieure du bâtiment vestiaires. A noter aussi des travaux au gymnase de Lanroze (remplacement du sol sportif par un revêtement coulé et penture intérieure du gymnase).

en savoir plus sur les piscines