Allez au contenu, Allez à la navigation

Le saviez-vous ?

La légende veut que le célèbre gâteau « Paris-Brest » fut inventé en hommage à la célèbre course cycliste sans escale qui reliait Paris à Brest à la fin du XIXème siècle. 

Une question ?

  • Télécharger cette page en PDF
  • Imprimer
  • Envoyer par email
François Cuillandre, président de Brest métropole océane, nouveau partenaire de Bernard Stamm, a visité le chantier de réparation du monocoque Cheminées Poujoulat / Photo Yvon Jézéquel

15/03/2012

Cheminées Poujoulat, le monocoque de Bernard Stamm en réparation à Brest, son nouveau port d’attache

Sports / Nautisme

Cheminées Poujoulat a bien failli sombrer au large des Açores. Acheminé vers Brest, son nouveau port d’attache, le monocoque du skipper suisse Bernard Stamm est en cours de réparation avec le soutien de Brest métropole océane.

« Brest offre les conditions idéales pour préparer un bateau : un port du Château protégé et toujours accessible, une rade assez grande pour envoyer la toile et tirer un run, et pour le gros temps, il y a Ouessant ! » résume Bernard Stamm, le plus breton des marins suisses (ou l’inverse !).

Mais pour préparer un bateau, il faut d’abord le réparer. C’est ce à quoi s’attèle une équipe de 18 personnes sous le hangar de Guyot Environnement depuis début décembre 2011. Cette base technique de 700 m² est louée par Brest métropole océane qui l'a équipée (portique de levage, conteneurs techniques, bureaux) afin d'accueillir des écuries de course au large. Une base technique mise à la disposition du Team Bernard Stamm dans le cadre d’une convention de partenariat. 

Le 60 pieds a été victime d’un OFNI (Objet flottant non-identifié) et d’une importante voie d’eau au large des Açores lors de la dernière Transat Jacques Vabre entre Le Havre et le Costa Rica. Une avarie majeure qui a beaucoup endommagé le bateau sur le côté tribord et fait craindre le pire pour Bernard Stamm et Jean-François Cuzon, son équipier, finalement hélitreullés sains et saufs. Flottant entre deux eaux et remorqué vers les Açores, le monocoque éventré est aussitôt ausculté. Le diagnostic est sévère mais la décision de réparer Cheminées Poujoulat est décidée. Un bout du moule du bateau va être découpé afin de permettre la construction d’un morceau de bordé en carbone. Celui-ci sera aussi vite que possible expédié à Brest où un cargo dépose Cheminées Poujoulat fin novembre. Brest, son nouveau port d’attache, où les travaux de réparation démarrent début décembre.

Aujourd’hui, la remise en état du bateau tire à sa fin. Prochaines étapes du chantier : la pose de la quille réalisée en Italie et le retour du gréement radiographié par son fabricant américain. Le planning est serré : Cheminées Poujoulat sera remis à l’eau début avril et effectuera aussitôt ses premiers essais en rade. Puis direction Istanbul pour Bernard Stamm qui prendra le départ de l’Europa Race le 5 mai. De retour à Brest, Cheminées Poujoulat participera ensuite à cette exposition universelle de la mer et des bateaux que promettent les Tonnerres de Brest 2012. Dans le même temps, Bernard Stamm et son équipe prépareront à Brest le Vendée Globe avec un départ le 10 novembre 2012.

A noter que durant ses navigations, Cheminées Pouloulat embarque un mini-labo d’analyse de l’eau de mer dans le cadre d’un partenariat scientifique avec Océanopolis. Il s’agit de mesurer différents paramètres du premier mètre de la couche d’eau et de transmettre ces données en temps réel par satellite.

 


En savoir plus  :