Allez au contenu, Allez à la navigation

  • Télécharger cette page en PDF
  • Imprimer
  • Envoyer par email

La sensibilisation aux économies d'eau

Sensibilisation aux économies d'eau ce qui implique la contribution de tous.

L'eau est une ressource naturelle qui n'est pas inépuisable. C'est pourquoi, même en Bretagne où il pleut régulièrement, une utilisation rationnelle de cette ressource doit être une préoccupation permanente.

L'eau que nous consommons a un coût, il faut en effet la collecter, la traiter, la contrôler, la stocker, la transporter, la distribuer et enfin l'épurer. En réalisant des économies sur sa consommation d'eau, chacun d'entre nous peut aisément alléger le montant de sa facture de 100 à 150 € par an.

Lutter contre les fuites

Les fuites peuvent représenter plus de 20 % de la consommation d'un foyer :

  • un robinet qui fuit = plusieurs m3 ou dizaines de m3 par an,
  • une chasse d'eau qui fuit = plusieurs dizaines de m3 par an, voire plus d'une centaine.

Les moyens de lutter contre les fuites :

  • surveiller sa consommation en relevant le compteur le soir, avant d'aller se coucher, et le matin au lever.
  • entretenir sa robinetterie, changer les joints, acheter du matériel robuste
  • vérifier la pression à l'entrée de votre logement : une surpression entraîne des fuites importantes et détériore vos appareils.

Consommer mieux

Consommer moins d'eau, avec le même niveau de confort et d'hygiène c'est possible ! Choisir des appareils économes :

  • Préférer une douche (60 litres) à un bain (150 litres)
  • Il existe maintenant des WC utilisant moins de 6 litres d'eau (contre 10 à 12 litres pour les anciens) 
  • Attention la consommation des lave-vaisselle et lave-linge varie du simple au double (15 à 40 litres pour les lave-vaisselle, 60 à 130 litres pour les lave-linge),
  • utiliser des appareils économiseurs : pomme de douche faiblement consommatrice, "mousseurs-aérateurs" qui réduisent les débits des robinets,

Mieux arroser son jardin

Un peu de savoir-faire permet d'arroser son jardin avec moins d'eau. La presse spécialisée y consacre régulièrement des articles.Quelques "trucs à retenir" :

  • un binage = deux arrosages ; y consacrer un peu de temps est rentable
  • le paillage protège du froid, mais aussi des fortes chaleurs et conserve mieux l'humidité du sol,
  • arroser tard le soir, l'évaporation sera réduite,
  • éventuellement utiliser des techniques économes : goutte-à-goutte, tuyaux suintants…,
  • tenir compte de la pluie prévue ou tombée les jours précédents, en période de grande sécheresse, ne pas arroser les pelouses qui reverdiront très bien au retour des pluies
  • recueillir de l'eau de pluie au bas des gouttières pour vos plantes, et le lavage de votre voiture.

En adoptant les quelques geste simples suggérés ici, chacun de nous participe à l'intérêt général.

Les actions du service de salubrité :


Service Action sanitaire et santé
16 rue Alexandre Ribot
Tél. : 02 98 00 80 80
actionsanitaire-sante@mairie-brest.fr