Allez au contenu, Allez à la navigation

  • Télécharger cette page en PDF
  • Imprimer
  • Envoyer par email

Les Amis de Recouvrance : un livre pour mémoire

Cécile Bramé et Serge Aubrée, les deux piliers des Amis de Recouvrance / Photo Yvan BretonVoilà plus de trente ans que Les Amis de Recouvrance s’attachent à transmettre le riche passé de ce quartier qui fut le berceau historique de Brest. Une histoire que Les Amis font régulièrement revivre au travers des expositions présentées dans une des plus anciennes demeures de la Rive droite : la Maison de la Fontaine, qui abrite également leur siège. Et c’est aussi ici que le passant découvre désormais leur dernier ouvrage collectif : Recouvrance, sauts de mémoire, chroniques du temps.

« Notre premier livre, publié à la fin des années 80, était plutôt historique, explique Serge Aubrée, président de l’association. Celui-ci se veut plus subjectif : il contient des choses moins traditionnelles, comme les souvenirs et les sentiments liés à certains lieux que nous avons connus. » Sous la plume alerte de Cécile Bramé, l’autre pilier de l’association, ressurgissent ainsi « au fil des rues et au fil du temps », une multitude d’anecdotes et d’instants vécus avant que la guerre ne transforme la physionomie et l’esprit de Recouvrance. On y découvre l’animation des soirs de printemps et d’été, au sommet des remparts où se retrouvaient « les tricoteuses, assises sur leur pliant et surveillant les mômes ». On plonge dans l’ambiance des lavoirs, cette « radio du quartier » où « le bavardage allait bon train dans le langage familier de l’époque et les rires des lavandières », ou dans l’atmosphère joyeuse du Petit Jardin, restaurant-salle de bal, véritable institution située dans la côte du Grand Turc…

 


Tous les portraits et interviews