Allez au contenu, Allez à la navigation

  • Télécharger cette page en PDF
  • Imprimer
  • Envoyer par email

15/06/2011

Rive droite à Brest, un PIMMS pour créer du lien entre habitants et service public

Solidarité / Proximité

Avec le quartier de Recouvrance, Brest se dote d'un troisième Point Information Médiation Multi Services (PIMMS). Un lieu « ressource » pour favoriser les liens entre les usagers et les services d'opérateurs publics et privés dans un quartier en mutation.

Après Pontanezen en 1998 et Keredern en 2003, c'est le quartier de Recouvrance à Brest qui accueille désormais un PIMMS au 44 rue de la Porte. Mis en œuvre par l'association Vivre la ville, cet outil de proximité permet de rapprocher les habitants avec les collectivités locales et des entreprises de service public (EDF, GDF, La Poste, Bibus, Veolia, SNCF, Sopab, ErDF…), tout en proposant des parcours de professionnalisation.


Les missions principales du PIMMS s'articulent autour de cinq axes : expliquer les formulaires et factures des entreprises partenaires, aider à la compréhension des courriers et dossiers administratifs, prévenir les surconsommations d'énergie et servir d'interface en cas de problème d'impayés, informer sur les tarifications (énergie, bus, train...) et proposer des services de proximité (vente de tickets de bus, timbres, photocopies).


Avec l'implantation de ce troisième PIMMS à Brest, la collectivité entend « ré-humaniser » les liens entre les usagers et les entreprises de service public. Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h, gratuit et sans rendez-vous, le PIMMS de la Rive droite cohabite dans le même local avec les équipes du projet urbain de Recouvrance et des Capucins qui sont à disposition du public chaque après-midi de la semaine. « Alors que Recouvrance est en pleine mutation urbaine, c'est un symbole fort que de faire cohabiter dans un même lieu l'information le projet de construction d'un eco-quartier aux Capucins, l'opération de rénovation urbaine de Recouvrance et la prise en compte des difficultés sociales du quartier », explique Jacques Quillien, maire-adjoint du quartier des Quatre Moulins à Brest.