Allez au contenu, Allez à la navigation

  • Télécharger cette page en PDF
  • Imprimer
  • Envoyer par email

08/02/2011

Jeux interactifs au jardin Kennedy de Brest : une première en France

Jeunesse / Education

Désormais, les jeunes Brestois disposent d’un espace de jeux interactifs et public spécialement dédié à leur passion des jeux électroniques. Cette innovation, venue du Danemark, et portée par une collectivité locale est une première en France.

Les Etats-Unis, le Canada et certains pays du Moyen-Orient ont déjà intégré ces jeux innovants dans leurs espaces d'animation. En France, jusqu'à présent, il fallait se rendre au Futuroscope de Poitiers ou au siège de Décathlon à Lille pour se familiariser avec leur fonctionnement. Mais il s'agit de lieux privés ou payants. La ville de Brest a décidé d'innover en offrant ces jeux au public, et notamment aux jeunes. Un lieu s'est rapidement imposé : le bas du jardin Kennedy, en plein centre ville.

L'espace est avant tout réservé aux 8-15 ans. «C'est une tranche d'âge où les activités manquent, explique Reza Salami, adjoint au maire de Brest, en charge du centre ville. C'est aussi un âge difficile, parce que l'on a souvent tendance à s'ennuyer ou à s'isoler seul devant sa console. Ce type de jeux devrait les inciter à sortir et à partager».

Si, de loin, les trois structures peuvent faire penser à des jeux traditionnels comme le portique ou le tourniquet, il n'en est rien. Baptisés Nova, Rocky et Icon, les tubulaires en aluminium abritent des diodes lumineuses et des bornes de commande tactiles. «C'est un peu comme un écran de jeu vidéo. Sauf qu'il s'utilise en plein air, en associant dépense physique et jeu électronique, et qu'il se joue à plusieurs, sous forme de compétition, mais aussi d'entraide» explique Dominique Le Corre, conseiller de la société Kompan, concepteur du site.

Le nouvel espace ludique du jardin Kennedy est d'ailleurs piloté depuis les bords de la mer Baltique, par le miracle du satellite. «On peut décider à distance, par exemple, des heures d'ouverture et de fermeture du site. Ou bien changer le programme des jeux à distance » précise le représentant du concepteur. Signalons enfin que des panneaux explicatifs, fixés sur les murs proches, permettent aux jeunes utilisateurs et à leurs parents de se familiariser avec leur fonctionnement.