Allez au contenu, Allez à la navigation

  • Télécharger cette page en PDF
  • Imprimer
  • Envoyer par email

30/08/2012

La Ville de Brest investit pour améliorer l’accueil des enfants dans les écoles publiques

Jeunesse / Education

Après une année 2011 marquée par la réouverture après reconstruction du groupe scolaire du Pilier Rouge, la Ville de Brest maintient un niveau d’investissement élevé pour la rénovation, l'amélioration et l’entretien des locaux scolaires, en consacrant à cette action un budget global de plus de 920 000 euros en 2012.

Avec 70 écoles sur le territoire pour 8158 enfants scolarisés (chiffres rentrée 2011), la Ville de Brest est une des villes de France qui, à territoire comparable, compte l’une des plus fortes concentrations d’écoles.

Parmi les écoles ayant fait l’objet de travaux cette année, on peut noter :

La restructuration du  restaurant scolaire du groupe scolaire Jacquard (278 élèves à la rentrée 2011)

Objectifs des travaux : offrir un meilleur accueil aux élèves de maternelle (service à table) et d’élémentaire (self), permettre de meilleures conditions de travail au personnel (nouveaux vestiaires), respecter le principe de la marche en avant. Coût des travaux : 296 538 euros.
 
Aujourd’hui, dans les écoles brestoises 72,5% des élèves déjeunent en restauration scolaire contre 50% en 1993. Cela signifie qu’environ 6 000 repas sont servis aux élèves tous les jours. Face à cette demande croissante, le réaménagement des restaurants scolaires s’impose. Chaque année, un restaurant fait l’objet d’une grosse restructuration. En plus du restaurant Jacquard, cinq autres restaurants ont été transformés en self durant l’été 2012 : Algésiras, Kérichen, Kérisbian, Le Questel et Vauban.

Groupe scolaire Vauban (152 élèves)

D’importants sont en cours : dépose des anciens plafonds sur les deux niveaux de la maternelle, traitement de la charpente à l’étage, repose de nouveaux plafonds et remplacement des luminaires, des blocs de sécurité, la reprise des câblages dans l’ensemble des locaux. De plus, le restaurant sera aménagé en self avant la fin de l’année. Coût des travaux : environ 185 000 euros.
 
D’autre part, la ville a souhaité héberger Dédales de clowns dans les locaux de l’école élémentaire. Les bureaux de l’association sont installés dans d’anciens logements rénovés. Une convention de mise à disposition de locaux entre la Ville de Brest, la direction de l’école et Dédales de clown est signée. L’association s’engage à mettre en place un projet pédagogique sur les temps scolaires et périscolaires en lien avec l’école.

Ecole élémentaire Algésiras (143 élèves) 

Principal chantier : l’aménagement de sanitaires accessibles aux personnes à mobilité réduite. Chaque année, un budget est alloué à la rénovation des sanitaires pour l’ensemble des écoles de la ville, avec une priorité donnée à la suppression des toilettes « à la turque ». Il convient aussi d’améliorer le confort des enfants : installation de toilettes aux normes handicapées, plus grande intimité par la pose de claustras, etc. En 2012 ce type de travaux est réalisé pour Algésiras élémentaire, Quéliverzan et Vauban maternelle.

Groupe scolaire Quizac (165 élèves)

Travaux entrepris : remplacement des menuiseries bois extérieures par du PVC et réfection de la cour (enrobé et remplacement des jeux) pour un coût de 83 000 euros.