Allez au contenu, Allez à la navigation

  • Télécharger cette page en PDF
  • Imprimer
  • Envoyer par email

16/04/2010

10 ans d'initiation au breton dans les écoles publiques de la ville

Jeunesse / Education

En 2000, le Conseil général lançait un dispositif d'initiation au breton dans les écoles primaires du département. Près de 9 000 enfants en profitent, dont 533 élèves brestois. Et depuis trois ans, la Ville apporte son concours financier à cette opération.

Dix ans d'apprentissage de la langue et de la culture bretonnes. En lançant ce dispositif dans les écoles primaires publiques du Finistère, le Conseil général souhaitait répondre à la « forte présence du breton dans le département », explique André Le Gac, conseiller général.

Sur la base du volontariat, c'est-à-dire du choix opéré par chaque conseil d'école, les classes concernées bénéficient d'une heure de cours par semaine. A Brest, 23 heures sont dispensées chaque semaine par les intervenants de l'association Sked aux quelque 533 élèves des écoles maternelles et primaires concernées.

Depuis 2007, cette action est cofinancée par le Conseil général et les communes. Pour Brest, la part s'élève à 19 000 euros par an. « Nous souhaitons que le breton se développe davantage à Brest », relève Frédérique Le Nédellec, conseillère municipale en charge de l'application de la charte Ya d'ar Brezhoneg (« Oui au breton »).