Allez au contenu, Allez à la navigation

  • Télécharger cette page en PDF
  • Imprimer
  • Envoyer par email

Sans pesticides, ça change la vie

Brest métropole océane renonce à l'utilisation des pesticides dans l'entretien de ses espaces afin de préserver la santé des usagers et la qualité de l'environnement.

Depuis 10 ans, Brest métropole océane s’emploie à bannir l’usage des phytosanitaires pour l’entretien de ses rues, parcs et jardins.

Mais parvenir à ce résultat a impliqué une évolution majeure du métier des agents des services Espaces Verts, de la Voirie et de la Propreté, en première ligne sur le front de l’entretien. Face aux herbes folles, leurs armes s’appellent aujourd’hui binettes, brosses de désherbage, balayeuses, rotofil ou reciprocator. Sans oublier les désherbeurs à gaz ou l’exotique “waïpuna”, désherbeuse à base d’eau chaude et d’extraits de maïs et de noix de coco...

Les méthodes naturelles comme le paillage ou les plantes couvre sols sont privilégiées et certains endroits laissés en zones naturelles pour que se développe la biodiversité.

Avec le credo “zéro phyto”, Brest métropole océane a révolutionné ses techniques de désherbage, devenues plus écolos mais moins “intransigeantes” avec les plantes indésirables, ce qui n’est pas toujours du goût des habitants. D’où l’idée d’une grande campagne de sensibilisation portée par les agents sur le terrain.

La collectivité  a lancé une campagne de communication pour sensibiliser les habitants de la métropole.

La campagne s’affiche en adhésifs sur les 200 véhicules de la voirie et de la propreté et 10 000 flyers ont été distribués pour que les habitants de Brest métropole océane partagent et adoptent le même comportement.

Exemple : l'entretien des cimetières

La Ville de Brest mène une politique ambitieuse en matière de protection de l’environnement afin d’offrir une meilleure qualité de vie à ses habitants.

Dorénavant, les agents du service des Cimetières entretiennent les cimetières de la Ville de Brest par des techniques de désherbage manuelles, mécaniques et thermiques.

Télécharger le fichier (PDF)