Allez au contenu, Allez à la navigation

  • Télécharger cette page en PDF
  • Imprimer
  • Envoyer par email

Les décors événementiels réalisés par la Direction des espaces verts pour les Tonnerres de Brest 2012

La fête des tonnerres de Brest 2012 est l’occasion, en plus des massifs floraux réalisés dans toute l’agglomération de mettre en scène, dans la ville, différents décors événementiels en lien avec la mer.

Une vingtaine de cadres de la Direction, organisée en quatre groupes de travail, ont réfléchi depuis septembre 2011 pour concevoir les décors. Ces derniers sont réalisés avec les équipes de jardiniers de la Direction.

Rond-point de Pen ar Chleuz, rond-point Georges Pompidou (Avenue Georges Pompidou) : La Flottille vers Douarnenez

Ce rond-point à l’entrée de la ville a été traité avec un ensemble de voiles multicolores animées par le vent. C’est toute une flottille accompagnée de la mature d’un vieux gréement émergeant au milieu des massifs qui accueille les visiteurs et symbolise la grande régate vers Douarnenez.
Sur le rond-point Georges Pompidou, un rappel de la flottille et de bateau ancien vient investir les lieux au milieu d’un mélange de gazon fleuri.

Rond-point Melville : Brest, ville portuaire marquée par de grands voyageurs

Ce rond-point accueille le trafic lié à la mer. Il signale une des entrées principale de la fête. Les containers métalliques installés au centre répondent aux grues du port en arrière-plan et aux bâtiments liés à la vie économique ; ils rendent hommage aux personnes travaillant avec la mer, en écho de la fête qui évoque tous les aspects de la mer tant ludique d’économique. Les containers déversent sur le sol des fleurs venant de mer et rivages lointains.

Site du Moulin Blanc : Les sculptures de Jean Noël Duchemin

Entrée rue Eugène Berest. Les sculptures de Jean Noël Duchemin ouvrent la voie aux fêtes nautiques.
Cinq monolithes évoquant la faune marine, réalisés avec fragments de mâts de trimaran en matériaux composites carbone se dresse au milieu des massifs de graminées et plantes fleuries aux tons blancs et bleus, évoquant la mer.

Rond-point Quélarnou - Keradrien et Kerzeniel :  Le tram à l’honneur, Brest au début du 20èmesiècle, illustrée par Gwendal Lemercier

Ces trois ronds-points  sont situés à l’opposé de la ville : les premiers aux portes de Guipavas et le dernier à l’entrée de Plouzané. Ces espaces se  trouvent à proximité des stations terminus de la ligne de tram et ce dernier sert de fil conducteur.
Les décors ont a été réalisés avec des illustrations faites par Gwendal Lemercier célèbre auteur illustrateur de bandes dessinées sur Brest (maitrisant en particulier  le genre Steampunk, thème faisant référence à l’utilisation des machines à vapeur au début de la révolution industrielle).
Au rond-point de Quelarnou, les illustrations font référence aux ambiances portuaires des années 1920 – 1930, avec des séquences imagées de la vie liées à la mer à Brest au début du 20ème siècle.
Au centre du rond-point, une vue panoramique du port de New York et du paquebot Normandie est mise en scène par des jardiniers avec des structures représentant des grattes ciels, un quai de déchargement et  de petites voiles.
Sur le rond-point de Kerzeniel, une série d’illustrations organisée sur un support qui évoque une rame de tram montre Brest, vue du tram, au début du 20ème siècle avec illustration des monuments brestois : Tour Tanguy, château, les capucins. Au centre du rond-point, une vue panoramique dévoile le port de commerce brestois en 1900. A l’arrière, en venant du Conquet, l’illustration invite un voyage au cœur d’Océanopolis au temps de Jules Verne.

Rond-point du Spernot, carrefour des Quatre Vents, jusqu'à la Place Albert 1er :  L’entrée de la ville, celle du port avec ses repères nautiques

Sur ce parcours ont été imaginés des décors maritimes avec des éléments rappelant la mer : des balises, des bouées provenant de l’équipement Phares et Balises du port, des éléments métalliques divers, ancres, chaines et cordage.
Installés sur un sable coquillier, ces objets sont mis en scène avec des plantes fleuries variées, blanches et bleues rappelant les vagues.


En dehors des décors événementiels, l’ensemble des massifs floraux qui agrémentent les jardins et les espaces publics de l’agglomération ont été choisies avec un thème aux couleurs de la fête et de la mer (bleu, blanc, orange, jaune, rouge).  C’est ainsi toute l’agglomération qui prend un air de fête.