Allez au contenu, Allez à la navigation

  • Télécharger cette page en PDF
  • Imprimer
  • Envoyer par email

Le service public de l'eau

Depuis le 1er avril 2012, Eau du Ponant, Société Publique Locale, est le nouvel opérateur du service de l’eau et de l’assainissement sur le territoire de Brest métropole océane.

Société à capitaux publics, Eau du Ponant, Société Publique Locale, a été créée en 2010 et regroupe quatre groupements de collectivités locales du Pays de Brest : Brest métropole océane, le Syndicat du Chenal du Four, le Sidep de Landerneau et le Syndicat de Kermorvan de Kersauzon.

Brest métropole océane a confié les missions suivantes à Eau du Ponant, Société Publique Locale :

  • Production et distribution de l’eau potable,
  • Collecte des eaux usées et leur traitement avant rejet,
  • Réalisation des travaux sur les canalisations d’eau et d’assainissement,
  • Relations avec les usagers (gestion d’un centre d’appel local, assistance, facturation…),
  • Sécurité incendie.

La première Société Publique Locale de France dans le domaine de l’eau

Une loi de mai 2010 permet la création d’une nouvelle forme de société publique à capitaux 100% publics : la Société Publique Locale.

Brest métropole océane et les actionnaires fondateurs d 'Eau du Ponant, Société Publique Locale, ont fait le choix de ce mode de gestion pour plusieurs raisons :

  • une plus grande maîtrise du service public. Les collectivités sont actionnaires de la SPL et les capitaux sont 100% publics. Les élus par l’intermédiaire du Conseil d’Administration pilotent la société et prennent les grandes décisions ensemble, conformément aux statuts de la société. Chaque collectivité garde une part d’autonomie : les prestations peuvent être adaptées et différenciées. Le prix de l’eau est fixé indépendamment par chaque collectivité pour son territoire.
  • Un mode de gestion souple, prenant en compte la dimension de bassin hydrographique : la création de la SPL correspond à une volonté d’œuvrer sur les politiques de l’eau et de l’assainissement à des échelles territoriales plus pertinentes, correspondant à des réalités géographiques et techniques. La création de la SPL permet d’ouvrir le débat au-delà des frontières administratives pour mutualiser les moyens, les expertises et les financements

En savoir plus:

EAU DU PONANT    http://www.eauduponant.fr/