Allez au contenu, Allez à la navigation


Le saviez-vous ?

Plus de 700 tonnes de matières plastiques sont recyclées chaque année par le service « Propreté-déchets » de Brest métropole océane. 

Une question ?

  • Télécharger cette page en PDF
  • Imprimer
  • Envoyer par email

L'assainissement non-collectif

Le Service public d’assainissement non collectif (SPANC) a été créé en 2005, en application des dispositions légales en vigueur. La création du SPANC matérialise la reconnaissance de l’assainissement non collectif comme un outil à part entière de la politique d’assainissement, sous réserve du respect de 3 conditions :

  • Une conception et une réalisation d’installation adaptée et de qualité
  • Un entretien  régulier et adapté aux caractéristiques de l’installation
  • Une nature de sol appropriée et une taille de parcelle suffisante, pour permettre une infiltration des eaux usées.

Traiter les eaux usées, une obligation pour les particuliers non raccordables au réseau collectif

Toutes les habitations ne sont pas desservies par le réseau public d'assainissement. Leur propriétaire doit dans ce cas équiper son habitation d’une installation individuelle permettant de traiter les eaux usées. C'est un équipement obligatoire qui fait partie intégrante du patrimoine immobilier. Cette installation d'assainissement non collectif permet de traiter sur son terrain les eaux usées de l'habitation.

Le respect de cette obligation du bon traitement des eaux usées est important : un assainissement non collectif défectueux ou mal entretenu peut rejeter dans le milieu naturel et dans le sol des flux insuffisamment traités, avec les impacts associés sur l’environnement et la qualité de vie des habitants du territoire.

Peuvent être cités notamment :

  • des contaminations bactériologiques, dégradant la qualité sanitaire des eaux de baignades ou des coquillages au niveau des zones de pêches à pied, même situées à plusieurs centaines de mètres du point de rejet
  • des rejets directs dans le fossé présentant des risques de santé publique pour les riverains et des nuisances olfactives
  • enfin, les matières organiques mal dégradées sont sources de pollution de nos rivières.

Ces enjeux guident l’action au quotidien des agents du SPANC, conjugués au souci de rendre le meilleur service aux usagers.

Tous travaux effectués sur un système d’assainissement non collectif doivent être précédés d’un avis du SPANC. 

En savoir plus:

EAU DU PONANT    http://www.eauduponant.fr/