Allez au contenu, Allez à la navigation


Le saviez-vous ?

Plus de 700 tonnes de matières plastiques sont recyclées chaque année par le service « Propreté-déchets » de Brest métropole océane. 

Une question ?

  • Télécharger cette page en PDF
  • Imprimer
  • Envoyer par email
Deux partenaires s’associent pour la préservation de l’un des hauts lieux de biodiversité de Bretagne / Photo CNB

15/03/2012

Une convention de partenariat entre le Parc naturel régional d’Armorique et le Conservatoire botanique national de Brest

Ecologie urbaine

Daniel Créoff, président du Parc naturel régional d’Armorique, et Paulette Dubois, présidente du Conservatoire botanique national de Brest ont lancé le 14 mars 2012 le partenariat entre leur deux établissements.

Ce partenariat s’explique par l’existence de points de convergence dans le rayon d’action des deux organismes. Leur territoire tout d’abord, car le Conservatoire botanique dispose d’un agrément national pour l’ouest de la France et il est amené à intervenir sur l’ensemble du Parc d’Armorique. Leurs politiques environnementales ensuite qui ont pour objectifs la connaissance, la protection, la gestion et la valorisation de la biodiversité végétale. La complémentarité de leurs moyens et actions aussi, dont la mutualisation sera profitable aux deux structures. 

Un partenariat au tour de quatre grands axes

Ce partenariat prend la forme d’une convention pluriannuelle d’objectifs qui définit les modalités de collaboration entre le Parc d’Armorique et le Conservatoire botanique autour de quatre grands axes :

  • La connaissance de la flore vasculaire (plantes à fleurs et fougères) du territoire du Parc d’Armorique
  • L’identification et la conservation de la flore à fort enjeu patrimonial du Parc d’Armorique
  • La connaissance et la conservation des habitats naturels et semi-naturels du Parc
  • Le développement des actions de sensibilisation et de valorisation adaptés aux différents publics (partenaires institutionnels, collectivités, grand public…)