Allez au contenu, Allez à la navigation


Le saviez-vous ?

Plus de 700 tonnes de matières plastiques sont recyclées chaque année par le service « Propreté-déchets » de Brest métropole océane. 

Une question ?

  • Télécharger cette page en PDF
  • Imprimer
  • Envoyer par email
Le siège de la SPL Eau du Ponant se situe au 253 rue Jean-Jaurès où un service téléphonique de neuf personnes informent les usagers du service public de l'eau / Photo Yvon Jézéquel

22/03/2012

Eau du robinet : la Société Publique Locale Eau du Ponant à la manoeuvre

Ecologie urbaine

A compter du 1er avril 2012, la concession de l’eau et de l’assainissement collectif de Brest métropole océane change d’opérateur. Après le groupe Veolia, place à une gestion publique et locale avec Eau du Ponant, une société créée par quatre actionnaires publics dont Brest métropole océane.

Pour les 52 400 abonnés au réseau public de l’eau potable et de l’assainissement collectif de Brest métropole océane, ce passage de témoin de Veolia vers la SPL Eau du Ponant sera sans changement significatif. En revanche, sur le plan de la gestion du service public de l’eau, cette bascule du privé vers le public (une première en France !) est importante.
En effet, à la faveur d’une nouvelle réglementation (une loi de mai 2010 portant sur la création des sociétés publiques locales), quatre syndicats intercommunaux de distribution d’eau potable du Pays de Brest - représentant 30% de la population du Finistère - ont décidé en octobre 2010 de créer la Société Publique Locale Eau du Ponant. Deux mois plus tard, Brest métropole océane confiait pour 99 ans la concession de l’eau et de l’assainissement à Eau du Ponant.  

Au quotidien, les missions confiées à Eau du Ponant sont les suivantes :

  • Production et la distribution de l’eau potable
  • Collecte des eaux usées et leur traitement avant rejet
  • Réalisation des travaux sur les canalisations d’eau et d’assainissement
  • Relations aux usagers (gestion d’un centre d’appel local, assistance, facturation…)

Eau du Ponant prendra ainsi en charge les frais d’exploitation et d’entretien courant mais également les investissements (en moyenne 5,2 millions d’euros par an).  

Pour les abonnés, pas de grands changements à attendre, si ce n’est une plus grande proximité dans la relation usagers-prestataire. En effet, à partir du 1er avril, les usagers pourront s’adresser à un service téléphonique, situé à Brest, composé de neuf personnes.
Il s’agit d’un numéro unique (02 29 00 78 78) pour toutes les demandes liées à l’eau et l’assainissement sur le territoire de Brest métropole océane. En cas d’urgence, ce même numéro permettra d’être mis en relation avec le service d’astreinte.
L’abonné pourra aussi être accueilli sur place, au 253 rue Jean-Jaurès de 8h30 à 12h15 et de 13h15 à 17h30, du lundi au vendredi.
Enfin, une agence en ligne sera disponible 24/24 sur www.eauduponant.fr, dès le 1er avril.

Sur le plan de la facturation et du paiement, les usagers n’ont pas de démarche particulière à accomplir : les comptes Veolia sont transférés automatiquement vers Eau du Ponant.