Allez au contenu, Allez à la navigation

  • Télécharger cette page en PDF
  • Imprimer
  • Envoyer par email

Les infrastructures

A la pointe occidentale de l’Europe, Brest s’est dotée d’infrastructures de communications performantes à la hauteur de ses ambitions et adaptées aux besoins des entreprises.

L’aéroport Brest Bretagne :

www.brest-aeroport.fr

Première plateforme aéroportuaire de Bretagne, son trafic est en constante augmentation avec 900 000 passagers en 2009 (soit 45 % du trafic total des aéroports de la région).

Sa proximité de l’agglomération (15 minutes du centre ville) met à portée des entreprises et centres de décision un moyen de communication indispensable à leur développement.

Equipements

L’aéroport Brest Bretagne est accessible aux gros porteurs à pleine charge et est doté d’un système d’atterrissage tout temps.

L’aérogare fret est équipée d’une surface d’entreposage et de conditionnement (1 000 m²), d’une chambre froide, de locaux vétérinaires de contrôle et de prélèvement (point d’entrée CEE), de bureaux et de quais de chargement de camions.

Destinations

13 destinations nationales et internationales sont desservies par des lignes régulières :

  • Paris : Orly et Charles de Gaulle : 9 liaisons par jour
  • Birmingham, Bordeaux, Dublin, Londres Luton, Lyon, Manchester, Marseille, Nice, Ouessant, Southampton, Toulon
  • Une vingtaine de lignes saisonnières pour rejoindre les destinations de vacances : Andalousie, Baléares, Canaries, Corse, Crète, Egypte, Grèce, Laponie, Maroc, République Dominicaine, Sénégal, Tunisie, Turquie...

Les liaisons maritimes

Le port de Brest :

www.brest.port.fr

Situé au carrefour de nombreuses routes maritimes Nord Sud, le port de Brest dispose de qualités nautiques remarquables et d’installations performantes.
Son port en eau profonde lui assure l’autonomie de ses approvisionnements en matières premières pour l’industrie agro-alimentaire et les produits pétroliers.

Le port est embranché fer et connecté à la ligne Brest – Paris (gabarit B+) et directement relié au réseau autoroutier européen.
Les terminaux sont clôturés, gardiennés.
Le port est certifié ISO 9001:2008 et agréé ISPS.
Centre douanier, porte d’entrée communautaire de contrôle phytosanitaire (PEC) et vétérinaire (PIF).

  • 1er port français de réparation navale, le port de Brest dispose d’un savoir faire reconnu par les armateurs du monde entier.
  • 3 formes de radoub dont l’une des plus grandes d’Europe (420 x 80m / 550 000 TJB)
  • 2 quais de réparation à flots
  • 1 station de déballastage

 

Plus de 700 navires sont accueillis par an à Brest

Port multimodal : grâce à sa nouvelle plateforme multimodale (mer-fer-route), il est le premier port d’intérêt national pour le trafic conteneurs.

Port d’escale pour les paquebots : 20 paquebots de croisière, 27 100 passagers et 11 600 membres d’équipage ont été accueillis en 2009.

Le trafic ferries

Brest est rapidement relié à l’Angleterre et l’Irlande depuis le port de Roscoff (50 km de Brest) où les compagnies Brittany Ferries et Irish Ferries assurent des liaisons quotidiennes avec Plymouth et Cork.
Brest dispose par ailleurs d’un terminal roulier.

Le trafic conteneurs

3 services feeders conteneurisés hebdomadaires relient le port de Brest aux ports du Havre, d’Anvers et de Rotterdam pour des connexions à tous les continents, à l’import comme à l’export.

Les liaisons routières et ferroviaires

Rail :

http://www.sncf.fr

La gare de Brest offre 8 liaisons TGV / jour avec Paris (4 heures). La voie ferrée Brest - Paris permet d’acheminer des conteneurs sans rupture de charge. La poursuite des investissements sur la ligne à grande vitesse mettra Brest à 3h de Paris en 2012.

Routes

La Bretagne occidentale est desservie par un réseau routier exceptionnel, envié par d'autres régions pourtant plus proches de la capitale. Deux voies autoroutières sans péage relient Brest à Paris, puis à l'Europe du nord, et Brest à Nantes et à l'Europe du sud. La singularité de ce réseau tient non seulement à la gratuité, mais aussi à la desserte fine des petites villes par des échangeurs quatre fois plus rapprochés que sur autoroute.

TIC

Brest compte des acteurs majeurs du secteur TIC : Thales, Alcatel, Thomson, Télécom Bretagne, Enib, Ensta Bretagne, … et participe au pôle de compétitivité breton «image et réseaux».

L’agglomération bénéficie d’infrastructures de 1er plan : desserte haut débit et expérimentation à très haut débit VTHD, ADSL, desserte Wifi.

2 grands réseaux informatiques

  • Renater : réseau national de recherche connecté notamment au réseau européen Geant
  • Megalis : enseignement supérieur, recherche, culture, santé, tourisme, services à la population

Le développement des images est une priorité avec une centaine de lieux d’accès publics à internet (Papi).