Allez au contenu, Allez à la navigation

  • Télécharger cette page en PDF
  • Imprimer
  • Envoyer par email
Le Pôle métropolitain constitue une nouvelle structure de coopération et de dialogue pour les présidents des sept intercommunalités du Pays de Brest / Photo Yvon Jézéquel

04/04/2012

89 communes, 400 000 habitants, le Pays de Brest devient Pôle métropolitain

Développement / Rayonnement

La création du Pôle métropolitain du Pays de Brest est l'opportunité d'afficher la réalité d'un bassin de vie de 400 000 habitants, ainsi que la solidarité et les coopérations qui lient les 7 communautés de communes et les 89 communes qui le compose.

Amorcée en 2000 par la création des associations des présidents des communautés de communes, la démarche Pays de Brest vient de franchir une nouvelle et importante étape avec la création du Pôle métropolitain du Pays de Brest.

"Ce n'est pas une couche supplémentaire au mille-feuille administratif. C'est une nouvelle structure de coopération et de dialogue au sein du Pays de Brest" résume François Cuillandre, le premier président du nouveau Pôle métropolitain du Pays de Brest.

Début mars 2012, le préfet du Finistère a entériné la création de ce Pôle métropolitain du Pays de Brest. Il est constitué des sept intercommunalités que sont la communauté urbaine de Brest métropole Océane et les six Communautés de communes du Pays d’Iroise, du Pays des Abers, du Pays de Lesneven et de la côte des légendes, du Pays de Landerneau-Daoulas, de l’Aulne maritime et de la Presqu’île de Crozon. Soit 89 communes et près de 400 000 habitants.

Parmi les actions conduites par le Pôle métropolitain, plusieurs illustrent un souci de mise en cohérence des politiques à l’échelle du Pays de Brest. Comme l'élaboration d’un SCOT (Schéma de cohérence territoriale), le déploiement du Très haut débit, la promotion touristique, la gestion du littoral...

 


En savoir plus