Allez au contenu, Allez à la navigation

Le saviez-vous ?

« Tonnerre de Brest ! » : le célèbre juron cher au Capitaine Haddock est une référence aux coups de canon qui annonçaient chaque jour l'ouverture et la fermeture des portes de l'arsenal à 6 heures et à 19 heures.

Une question ?

  • Télécharger cette page en PDF
  • Imprimer
  • Envoyer par email
Les organisateurs du 50ème anniversaire du Vauban / Photo DR

09/10/2012

Le Vauban : 50 ans d'impertinence et 10 jours de fête au menu

Culture

Hôtel-restaurant-brasserie-dancing et salle de concerts, de théâtre et d'exposition. C'est tout cela à la fois le Vauban, l'institution hostello-culturelle du centre de Brest. Cela fait un demi-siècle que la famille Muzy règne sur l'établissement qui sera en fête du 24 octobre au 8 novembre.

" C'est un théâtre perpétuel, une ronde magnifique et redoutable de trognes sans âges, d'amants terribles et de visages amis, un kaléidoscope de fortunes de mer, fait d'impasses, d'accidents, de renaissance ou de naufrage. Ce lieu est un concentré de Brest, de vie... " C'est bien dit et bien vu ! Ce petit texte est signé Olivier Polard et Yann Legat qui ont rédigé un livre sur le Vauban à paraître début novembre. Un beau bouquin sur les 50 ans de la maison. Ce demi-siècle sera aussi l'occasion de dix jours de fête du 24 octobre au 8 novembre avec quasiment un spectacle par soir... voire deux !

Au programme : l'ouverture du festival Atlantique Jazz (les 24, 25 et 26), du catch d'impro (un spécial direction du Vauban contre le personnel du Vauban, le 30), une soirée electro avec Manu Le Malin et Ivan Smagghe (le 31), une carte blanche à Miossec (le 1er novembre), une autre à Yann Tiersen et Rodolphe Burger (le 2), une soirée blues rock avec Little Bob Story suivi du p'tit bal (le 3), du l'humour et de la musique avec Maria et ses langues de vip' (le 5), une soirée rock d'ici avec les Black Churchills, Double Elvis et Johnny Frenchman (le 6), le retour de Daniel Darc avec Colin en première partie (le 7) et un artiste à découvrir, Oldelaf pour conclure les festivités (le 8). Ouf ! Et pour agrémenter le tout, le Vauban exposera des photos de concerts de jazz, ses archives, et son vieux matériel de bar, dont le "jeu de l'ours" et un standard télephonique en bois des années 50 !

 


En savoir plus: