Allez au contenu, Allez à la navigation

Le saviez-vous ?

« Tonnerre de Brest ! » : le célèbre juron cher au Capitaine Haddock est une référence aux coups de canon qui annonçaient chaque jour l'ouverture et la fermeture des portes de l'arsenal à 6 heures et à 19 heures.

Une question ?

  • Télécharger cette page en PDF
  • Imprimer
  • Envoyer par email
Photo : Jacques Vapillon

15/07/2012

Tonnerres de Brest 2012 : Une fête du 14 juillet majestueuse

Culture

Au deuxième jour des Tonnerres de Brest, on ne baisse pas le pavillon, bien au contraire. C'est le 14 juillet, la fête nationale et tout le monde est sur le pont ! Une fois n'est pas coutume, le Maroc était à l'honneur en ce jour particulier.

Et pour cause, voilà un pays où la mer est une présence quotidienne qui forge depuis des siècles l'identité des marins mates. Ainsi, devant le village qui lui est dédié et qui s'est trouvé en fête toute la journée, toutes les petites embarcations de la flotte, des canots de Bretagne aux barques de Méditerranée se sont retrouvées pour naviguer de concert. Puis, pour que ce 14 juillet reste quand même bleu-blanc-rouge, la Marine Nationale a, elle aussi, été mise en avant au travers de son impressionnante flotte, notamment la frégate anti-sous-marine De Grasse dont les canons ont résonné à la mi-journée pour le salut à l'issue du défilé traditionnel auquel les nations étrangères étaient conviées.

François Hollande aux Tonnerres de Brest 2012

Photo : Jacques VAPILLONAprès avoir embarqué le 5 juillet dernier à bord du sous-marin nucléaire « Le Terrible », François Hollande est venu rendre une nouvelle visite à la ville de Brest aujourd’hui, à l’occasion des fêtes maritimes. En effet, à la suite du traditionnel défilé auquel il a assisté sur les Champs Elysées ce matin, il est arrivé dans la cité du Ponant aux environs de 17 heures 30. Dès lors, il a visité une partie du parc Océanopolis avant de prendre un bateau pour traverser la rade au milieu des flottilles et débarquer sur le ponton Jean Bart. Le Président Hollande a ensuite déambulé jusqu'au village "Avoir 20 ans dans les ports européens" pour rencontrer la foule avant de rejoindre l'Abeille Bourbon pour une visite et de descendre près du Yacht Club de la Rade de Brest pour visiter l'espace des sciences et des technologies de la mer.

Vive le Maroc !

Bienvenue au Royaume du Maroc.

Pour sa journée spéciale, le Village Maroc, en partenariat avec l’association humanitaire AFEPS, a fait régner sur la rive droite de la Penfeld une chaleureuse ambiance où les visiteurs étaient conviés à une découverte des richesses du patrimoine maritime depuis les côtes atlantiques jusqu’aux rivages méditerranéens. Parmi les démonstrations proposées par les hôtes marocains, l’incontournable cérémonie du thé préparé de façon traditionnelle par un « sage » qui se plaît à nous rappeler l’adage local : « Le thé des Maures réveille les morts ». Exposition de bijoux du Sahara, musiques et chants traditionnels, présentation d’ouvrages… nombreuses sont les illustrations de l’extraordinaire brassage culturel marocain qui mélange harmonieusement les coutumes africaines, arabes et berbères.

A bord du OPV Bir Anzarane

Dans le cadre de la journée dédiée au Maroc, l’OPV Bir Anzarane de la Marine Royale marocaine a accueilli les délégations officielles venues inaugurées le Village de ce grand pays. Tandis que l’Amiral Chef d’Etat-major Mohamed Laghmari et le Capitaine de Frégate Saïd Zebakhe accueillaient leurs homologues français accompagnés par le Maire de Brest François Cuillandre et Olivier de Kersauson, parrain des Tonnerres de Brest, les services du Port s’apprêtaient à procéder à la mise à l’eau des deux bateaux traditionnels marocains. Après le protocole, place à la convivialité. Les officiels se sont retrouvés autour d’un authentique couscous.

© Studio benMises à l’eau historiques au village du Maroc

Cet après-midi, lors de l’inauguration du village du Maroc, deux répliques de bateaux traditionnels marocains spécialement construits pour la fête ont été mis à l’eau : l’Afalagou d’Al Hoceima, emblème du commerce méditerranéen, l’Agherrabou de Safi, bateau de pêche traditionnel de la côte atlantique, tous deux venus témoigner des activités maritimes du Maroc au siècle dernier.

La Marine Nationale au cœur des fêtes maritimes

Neuf bateaux de la Marine Nationale à découvrir et à visiter

Comme à chaque édition des fêtes maritimes depuis leur création en 1992, la Marine Nationale participe activement à l’évènement. Ce samedi 14 juillet, jour de fête nationale, elle était particulièrement mise à l’honneur mais aujourd’hui comme chacun des autres jours des Tonnerres de Brest  2012, elle offre au public l’occasion privilégiée de la découvrir notamment au travers de ses bateaux : le Chasseur de Mines Tripartite Eridan, le Remorqueur côtier Buffle, la Frégate anti-sous-marine De Grasse, le bâtiment Hydro-Océanographique Beautemps-Beaupre, les vieux gréements de la Marine Nationale (les goélettes Etoile et Belle Poule qui fête cette année leurs 80 ans, le Dundee Mutin et le Yawl La Grande Hermine), le Chaland Releveur d’Ancrage. Tous sont ouverts aux visiteurs.

Plongée dans l’univers de la guerre des mines

La guerre des mines est à l’honneur durant les Tonnerres de Brest 2012 à travers un stand de 100 m². Les visiteurs peuvent ainsi découvrir des mines factices utilisées pour l’entraînement des plongeurs démineurs, le matériel de plongée spécifique ainsi que des combinaisons. Grâce à des vidéos de l’ensemble des missions de la guerre des mines, le public peut toucher du doigt la spécificité de cette spécialité relativement méconnue. Mieux encore, il peut rencontrer des plongeurs démineurs ravis de leur raconter leurs propres expériences lors de missions de déminage.

Découvrez le nouvel espace scénographique de la Marine Nationale !

© Studio benA voir absolument, le nouvel espace scénographique de la Marine Nationale capable de créer des ambiances immersives, à l’aide de compositions en diorama pour expliquer une force à la mer, d’écrans « tête haute » placés au-dessus de la structure de la frégate, d’un simulateur de pilotage d’un bâtiment de guerre. Vous y trouverez également un écran 3D (sans lunettes), une table tactile pour visites virtuelles, une pyramide holographique et bien sûr des maquettes de bateaux. Notez : c’est la deuxième fois en France que cet espace est exposé !

En savoir +

www.lestonnerresdebrest2012.fr