Allez au contenu, Allez à la navigation

Le saviez-vous ?

« Tonnerre de Brest ! » : le célèbre juron cher au Capitaine Haddock est une référence aux coups de canon qui annonçaient chaque jour l'ouverture et la fermeture des portes de l'arsenal à 6 heures et à 19 heures.

Une question ?

  • Télécharger cette page en PDF
  • Imprimer
  • Envoyer par email

07/10/2010

Deux nouvelles fresques murales sur la Rive Droite de Brest

Culture

Après l'invitation au voyage signée Patrice Pellerin et le mur botanique réalisés en 2009, le parcours de fresques murales s’enrichit sur la Rive Droite de Brest avec deux thèmes forts illustrant l'identité du quartier et contribuer à sa revalorisation : l’Arsenal, les écrits et les écrivains.

 A la rencontre des écrits et des écrivains » et « L'Arsenal et les métiers de la construction navale » sont les thèmes de ces deux nouvelles fresques conçues par la jeune artiste brestoise Liliwenn et l'illustrateur Benjamin Flao, en association avec CitéCréation. Ces œuvres urbaines, soutenues par de nombreux partenaires publics et privés, accompagne un programme de revitalisation de la Rive Droite de Brest destiné à améliorer la qualité urbaine de Recouvrance, l’un des quartiers les plus emblématiques de Brest.

A la rencontre des écrits et des écrivains
Au 208 de la rue Anatole-France, sur un grand pignon situé au cœur de Recouvrance, l’objectif est de mettre en scène une sélection de textes et d’auteurs ayant écrit sur le quartier et plus largement sur la ville. Ces textes courts, forts, mêlant écrits de littérature, chansons populaires et paroles d’anonymes ont été choisis en collaboration étroite avec les bibliothèques, les habitants, les associations… La maquette de la fresque a été réalisée par Liliwenn, jeune artiste brestoise œuvrant dans le domaine du street art et de l’art contemporain.

L'Arsenal et les métiers de la construction navale
La seconde fresque, située au de la rue Anatole-France, aborde un thème social majeur de la Rive Droite celui de l’Arsenal et des métiers de la construction navale. La Penfeld, les chantiers de construction, l’ancrage historique, les hommes, la solidarité… tels ont été les éléments identifiés pour évoquer le sujet. C’est Benjamin Flao, illustrateur et auteur de bande dessinée et de carnets de voyage, qui a été retenu pour concevoir la fresque ; elle évoque à travers la construction d’un bateau imaginaire l’ambiance et l’atmosphère des chantiers de construction navale.

 





 









 

 

 

                   Téléchargez les cinq fresques  PDF 4 MO