Allez au contenu, Allez à la navigation

Le saviez-vous ?

« Tonnerre de Brest ! » : le célèbre juron cher au Capitaine Haddock est une référence aux coups de canon qui annonçaient chaque jour l'ouverture et la fermeture des portes de l'arsenal à 6 heures et à 19 heures.

Une question ?

  • Télécharger cette page en PDF
  • Imprimer
  • Envoyer par email
1000 bateaux, de toutes tailles et de tous types, sont attendus au port de commerce de Brest et en Penfeld / Photo Marcel Mochet

22/05/2012

Tonnerres de Brest 2012 : une éclectique flottille de 1000 bateaux à quai et en rade

Culture

Un millier de bateaux composera l’indicible armada des Tonnerres de Brest 2012, du 13 au 19 juillet. Faute de place, les organisateurs de la fête maritime ne pourront en accueillir davantage. Mais la diversité des coques et des origines des navires constituera le clou du spectacle à quai et en rade.

1400 bateaux avaient participé à Brest 2008. Ils seront moins nombreux en juillet prochain. Pour deux raisons majeures : les pontons de la marina du Château (à peine achevée il y quatre ans) accueillent désormais 750 plaisanciers, lesquels hisseront haut les couleurs de la fête. Et surtout, la taille des bateaux inscrits cette année a considérablement augmenté ! Ils étaient 7 sous la barre des 45 mètres hier, ils seront 17 cette année. Et pas des moindres. Les deux plus grands voiliers du monde, le Sedov (117 m) et le Kruzenshtern (114) seront de la partie, mais aussi le navire-école mexicain Cuauhtemoc (90), le norvégien Statstraad-Lehmkuhl (98), le superbe batave Stad Amsterdam (78)… Mouilleront aussi à quai : le brise-glace russe Saint-Petersbourg (134) et une frégate de la marine russe (140), un aviso de la marine marocaine (70), la frégate De Grasse de la Marine nationale… On l’aura compris, ces belles unités prennent de la place !


Mais le port de commerce et la Penfeld restent assez vastes pour accueillir de belles thématiques navigantes. Et de ce point de vue, la diversité des coques, des origines et des types d’embarcation sera unique et rarement présentée en un seul lieu. Pêle-mêle : un regroupement de 50 yoles ici, des voiliers de la course au large là (Savéol, Sodebo, Cheminées Poujoulat…), un attroupement de vauriens ainsi qu’une tournée de muscadets plus loin, une cinquantaine de belles unités de la belle plaisance pour la seconde édition de la Classic Week, les bateaux du Concours de Côtes de France pour leur vingtième anniversaire (Corentin, Cancalaise, Renard, Recouvrance…), la flottille des 20 ans (jangadas brésiliennes, dornas galiciennes, paniers vietnamiens, curraghs irlandais…), mais aussi des bateaux scientifiques (Tara, Beautemps-Beaupré, Hermine-Bretagne), les kayaks du village inuit… Et à bord, des centaines de marins pour faire la fête !


Bref, si aucune fête maritime brestoise ne se ressemble, le contenu maritime de cette prochaine édition s’annonce déjà bien plus « fourni » que les « fois d’avant » comme disent les Brestois.

Le site des Tonnerres de Brest 2012 : www.lestonnerresdebrest2012.fr