Allez au contenu, Allez à la navigation

Le saviez-vous ?

« Tonnerre de Brest ! » : le célèbre juron cher au Capitaine Haddock est une référence aux coups de canon qui annonçaient chaque jour l'ouverture et la fermeture des portes de l'arsenal à 6 heures et à 19 heures.

Une question ?

  • Télécharger cette page en PDF
  • Imprimer
  • Envoyer par email
Une des scènes finales de Bowling a été tournée dans le hall de l'hôtel Continental de Brest / Photo Franck Betermin

14/09/2012

Avant-première, à Brest, du film Les Seigneurs : Brest et la Bretagne, terre d’accueil des tournages

Culture

Avec 75 films, courts et longs métrages, tournés en 2011 en Bretagne, la région occupe la troisième place des sites de tournages en France derrière les régions PACA et Ile-de-France.

En Bretagne, les collectivités - la Région et la Ville de Brest figurent au générique des Seigneurs -, se sont données pour objectif de faciliter l’accueil des tournages, qu’il s’agisse de longs ou courts métrages, de premiers films ou de productions plus importantes. Pour la comédie d’Olivier Dahan, cet accompagnement s’est traduit par un appui de la Région à la promotion du film et par un important soutien logistique de la Ville de Brest où de nombreuses scènes ont été tournées.

Le Bureau Accueil des tournages en Bretagne, dont la vocation est d’aider producteurs et réalisateurs dans leurs recherches de décors ou le recrutement de techniciens et comédiens, a également apporté son précieux concours à l’équipe, en amont du tournage.

Des vents contraires, Cornouaille, Nos plus belles vacances, Bowling, Sea, no sex and sun… : 2011 aura été pour la Bretagne une très belle année cinématographique au cours de laquelle la région, d’Audierne à Saint-Malo en passant par Carnac, Carhaix et Brest, aura prêté ses décors à la réalisation de 75 films, dont 13 longs métrages de fiction. Un record qui place la Bretagne, en termes de jours de tournage (500 dont 319 pour les longs métrages et plus de 50 % dans le Finistère), au troisième rang des régions françaises après l’Ile de France et PACA.

Les Seigneurs ont nécessité 37 jours de tournage dans le Finistère, Bowling, 40 et Cornouaille, 39. Un investissement temps qui permet de mesurer les retombées immédiates de ces projets localement, en termes de nuitées et de restauration, mais aussi de figurations et d’animations autour de la présence des équipes. A plus long terme, c’est tout un territoire - Molène et Brest pour le film d’Olivier Dahan - qui peut se mobiliser autour d’un film, s’en faire l’écho et contribuer ainsi au succès du long métrage et à l’attractivité de la région où il a été tourné.

En savoir +

http://www.brest.fr/culture/cinemaaudiovisuel/brest-et-le-cinema-ca-tourne.html