Allez au contenu, Allez à la navigation

  • Télécharger cette page en PDF
  • Imprimer
  • Envoyer par email
Alain Masson et Bernadette Abiven, élus de Brest métropole océane, ont symboliquement allumé le poste de soudure de la rue Cézanne.La technique de la soudure aluminothermique permet au métal en fusion (1800 C°) de relier les rails de 18 mètres.

27/07/2010

Chantier du tramway : de Siam à l’Europe, les soudures vont bon train

Cadre de vie / Déplacements

Après la première soudure de rails la semaine dernière rue de Siam, c'est au tour du quartier de l'Europe de franchir cette étape décisive dans l'avancement du chantier.

Techniquement, l’opération est identique. Rue de Siam comme rue Cézanne, il s’agit de relier les rails de 18 mètres de long en utilisant la soudure aluminothermique. Pour résumer, les rails sont chauffés au niveau de la soudure à réaliser. Des oxydes métalliques et de la poudre d’aluminium sont placés sur un moule au niveau des extrémités à souder. Une réaction chimique est amorcée grâce à une poudre d’allumage. On laisse ensuite couler le métal en fusion (1 800 C°) dans le moule. Le creuset est ensuite enlevé et l’ensemble comprimé afin que le métal s’écoule. Enfin, le surplus est enlevé et l’excédent meulé. Et ainsi de suite… Quelque 5 000 soudures seront effectuées afin de mettre en place des 14,3 km de la ligne de tramway.

Le chantier de pose des rails et des soudures va maintenant remonter vers Kergaradec et la place de Strasbourg au fur et à mesure de l’avancement des plates-formes de béton. Une nouvelle opération de soudure de rails (cintrés ceux-là) se déroulera fin août au niveau de la rue du Carpon à Quéliverzan. A noter enfin que le chantier du tramway ne connaîtra pas d’interruption estivale et que le planning des différentes interventions est respecté.

En savoir +

Le site du tramway