Allez au contenu, Allez à la navigation

  • Télécharger cette page en PDF
  • Imprimer
  • Envoyer par email
Carte des sites pressentis

01/09/2010

Construction du tramway de Brest : des œuvres d’art tout au long du parcours

Cadre de vie / Déplacements

Le grand chantier de construction de la ligne de tramway de Brest s’accompagne d’une démarche culturelle. Brest métropole océane va consacrer un million d’euros à la création et la réalisation d’œuvres d’art dans l’espace public.

Ce n’est pas le 1 % artistique, mais cela y ressemble beaucoup. En effet, quand une collectivité locale construit une école ou une salle de théâtre, 1 % du budget de l’opération est alors consacré à la réalisation d’une œuvre d’art accompagnant le projet. Par exemple, une vidéo créée par l’artiste Brigitte Rannou sera diffusée dans le hall d’accueil du futur Mac Orlan à Recouvrance.

Idem pour le chantier du tramway. Mais dans le cas présent, l’échelle de l’accompagnement artistique est plus importante. En effet, si ce type de grand chantier n’entre pas dans le champ obligatoire de la loi sur le 1 % artistique, Brest métropole océane fait preuve de volontarisme en consacrant une somme de un million d’euros à la réalisation d’œuvres d’art tout au long du parcours.

De la signalétique des stations de la ligne de tramway aux murs des pignons de Recouvrance, en passant par les tickets, le parvis du lycée Dupuy de Lôme, la rue Jean-Jaurès… Brest métropole a retenu sept sites et lots (plus quatre sites en option) afin de soutenir la création artistique et de mettre en place « une collection d’œuvres à ciel ouvert permettant un accès à l’art contemporain pour tous ».

A l’issue d’un appel d’offres dans la presse spécialisée (une centaine de réponses), un comité d’experts a proposé à Bmo de retenir un certain nombre d’artistes de tous horizons et dans tous les champs de la création (musique, arts plastiques, dessin, sculpture, installation, écriture, vidéo…). Ces créateurs doivent désormais déposer leur projet d’intervention artistique courant novembre 2011. « Il ne s’agira pas d’une décoration esthétique de la ligne de tramway, explique Béatrice Simonot, critique d’art et d’architecture, présidente du comité d’experts. Les œuvres d’art implantées dans l’espace public doivent questionner voire déranger le public, susciter un message, créer du sens, renvoyer aux valeurs qui caractérisent la ville et ses habitants ».

En savoir +

Le site du tramway de Brest
Le programme pour l'accompagnement artistique du tramway de Brest (PDF)