Allez au contenu, Allez à la navigation

  • Télécharger cette page en PDF
  • Imprimer
  • Envoyer par email

03/01/2012

Téléphérique urbain de Brest : un diaporama et une vidéo en attendant 2015

Cadre de vie / Déplacements

Après Londres, Barcelone ou Grenoble, Brest va faire son entrée dans le cercle fermé des villes possédant un téléphérique urbain. Brest Métropole Océane a en projet de créer une liaison aérienne par câble au-dessus de la Penfeld, entre la rive gauche de la ville et le futur quartier des Capucins.

Aujourd’hui, deux ponts routiers au-dessus de la rivière Penfeld permettent de relier les deux rives de Brest. La création d’une ligne de tramway empruntant l’un des deux ponts, l’opération de renouvellement urbain de Recouvrance, quartier emblématique de la Rive droite, ainsi que la création du nouveau quartier des Capucins, à l’emplacement d’un ancien site militaire et industriel, ont posé la question d’un nouveau mode de passage d’une rive à l’autre. Ce nouveau quartier des Capucins comprendra des équipements culturels d’envergure métropolitaine (la Grande médiathèque, le Fourneau-Centre national des arts de la rue, un cinéma multiplexe, une Cité internationale…), mais aussi 25 000 m² d’activités de services et de commerces et 560 logements.

Différents scénarios étaient à l’étude : pont transbordeur (40 à 60 M€), ponts routier levant (30 à 50 M€), passerelles levantes (20 à 23 M€), téléphérique (environ 15 M€). Cette dernière solution est retenue : un téléphérique urbain reliera la station Château de la ligne de tramway en bas de la rue de Siam aux bâtiments des Ateliers au cœur des Capucins.

Le téléphérique couvrira une distance de 410 mètres au dessus de la Penfeld et de l’arsenal militaire, à une hauteur de 60 mètres, afin permettre le passage des bâtiments de la Marine nationale. Deux trains de trois cabines transparentes de 20 places transporteront les passagers toutes les trois minutes, pour une durée du trajet estimée à environ une minute. (soit 1 200 passagers par heure). Son usage sera payant et intégré au système tarifaire des transports en commun de Brest métropole océane. Un même ticket permettra d’utiliser le bus, le téléphérique et le tramway qui doit être mis en service en juin 2012. Outre son aspect fonctionnel permettant de passer d’une rive à l’autre, ce téléphérique urbain doit aussi constituer un nouvel atout touristique permettant de découvrir la ville sous de nouveaux angles et points de vue remarquables. Le téléphérique pourrait être opérationnel en 2015.


Le diaporama du téléphérique urbain de Brest
Le film de prévisualisation du téléphérique urbain de Brest